Annuaire association

Supprimer toutes les publicités avec l'asso-pack + ?
Commander !

Année 2012

 

 

 

 

LE JEUDI 16 AOUT 2012

 

 

 

 

 

 

 

"IL NE SE PASSE JAMAIS RIEN AUTOUR DE NOUS...."        pas si sûr !

les quelques extraits de ces 4 nouvelles choisis par Marie pour nous mettre l'eau à la bouche ont intrigué toute l'assistance... chacun de nous se retrouvera dans ces relations humaines à "l'écriture juste"; mais gare aux coups de théatre !

 

Marie nous a fait part d'un projet "à 4 mains", basé sur un scénario de film de guerre en Lybie d'où naitra le roman après la réalisation du film, et de 4 autres nouvelles et un roman en cours.

 

 

 

 

 

 

 

LE JEUDI 9 AOUT 2012

 

 

 

 

 

"SUR LA TERRE comme AU CIEL"

 

Inspiré par cette phrase : "La gravité, Willie, j'ai l'impression qu'elle n'est plus ce qu'elle était...."

(Samuel Beckett), Hervé nous présente ces trois récits qu'il a "tressés ensemble", enchassés dans un décor d'azur et de feu réalisé par son complice, Juliet C.

 

En jouant avec les mots sur le fil du funambule, il tisse une succession de rencontres au quotidien, qui atteindra la pleine harmonie entre les uns et les autres grâce à la féerie des astres...magique !

 

 

"PAPETIERS du GRESIVAUDAN"

 

C'est son troisième livre sur le patrimoine, qui fidèle aux deux premiers, a recueilli les témoignages ouvriers des 3 sites : Bouchayer, Lancey Domène et Pontcharra, de 1941 à 2006, date de la fermeture de l'entreprise. Splendides photos couchées sur un superbe papier qui fait honneur au thème de l'ouvrage.

 

De l'utilisation du chiffon en passant par la cellulose de bois jusqu'au "non tissé" comprenant 80% de fibres artificielles, le chemin parcouru nous montre la pénébilité du travail complété bien souvent par les travaux à la ferme (horaires, bruit, pollution) pour ces hommes-dès 14 ans- et ces femmes-pour la découpe du papier-.

 

Lors des plans sociaux suscités d'une part par le coût de l'exploitation de la forêt dans les années 50, d'où son transfert vers l'Amazonie, le Chili, l'Argentine, d'autre part par les premières lois sur la sauvegarde de l'environnement, les relations patron/ouvriers syndicalistes ont provoqué des rencontres fortes, mais d'égal à égal, à visages humains.

 

Beaucoup de personnes présentes ont évoqué avec émotion leur propre expérience ou celle de leur famille, parfois issue de l'immigration espagnole.

 

A visiter sur les lieux ; "Le musée de la Houille Blanche" créé par Aristide BERGER.

 

 

LE JEUDI 19 JUILLET  2012

 

 

 

MARIA LONDON

 

 

Le récit de l'auteur commence ainsi :"je doute que des lecteurs y trouvent leur compte"....mais l'auditoire attentif (jugez par vous -même ci dessous) lui a prouvé le contraire, car malgré ce thème apparemment difficile où 40 ans après, Maria reprend le chemin emprunté lors de sa jeunesse en accomplissant ce voyage douloureux qu'est la recherche de soi-même, toute l'assistance a pris part à un débat passionné.

 

Nous avons découvert que cette angoisse innée du sens de la vie, qui à un moment donné, nous concerne tous, quelques soient nos conceptions du "sacré", de la "foi", et quelque soit notre parcours relationnel.

 

Maria nous a également présenté ses deux premiers livres :

 

"El hilo del Medio", oeuvre autobiographique d'abord éditée au Chili, d'où sa version d'origine en espagnol,

puis "Tisseuse de mémoires de la Patagonie aux Balkans" édition française traduite par ses soins.

 

Sur le même principe : "El libro de Carmen" roman sur les femmes

puis "Le livre de Carmen" ;

 

"Le Rêve et la Chute" a été écrit en français et elle a effectué sa traduction en espagnol :

"Cuatro Entraron al Paraiso".

 

 

L'instant des dédicaces :quelques échanges dans la bonne humeur !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LE 30 JUIN 2012

 

 

 

 

 

 

 

"Secrets de beauté des fleurs de montagne."

 

Oû on a pu découvrir grâce à Françoise BRIAND et au fil de ces magnifiques photos, souvent prises par elle-même, Véronique et Stéphane, passionnés de Botanique :

pourquoi ces fleurs possèdent des couleurs très vives, les reflets du soleil agissant en ligne droite sur l'adret de nos montagnes, l'altitude faisant le reste,

leur résistance au froid (jusqu'à parfois -50°), protégées à l'aide de "petites passoires" qui s'ouvrent et puis se ferment, ainsi que par la longueur sous terre de leurs racines, et par leur petite taille, souvent au ras du sol...

 

Mais ne sommes pas les seuls à être séduits par leur beauté : l'insecte est attiré par le parfum ennivrant du nectar au coeur de la fleur, il trouve sur son chemin le pollen qu'il va transporter vers une autre fleur similaire pour la féconder.

 

Chacun a pu parler de sa fleur préférée, et Françoise nous a conseillé entre autres livres le dernier "guide de la flore" édité par le Parc National Régional du VERCORS. Si vous voulez rejoindre l'association "BOTANIQUE en VERCORS", contactez la au 04 76 95 86 42, vous serez les bienvenus.  

 

 

 

 

 

 

LE 31 JANVIER 2012

 

 

 

 

 

 

 

 

Voici la présentation du mode de vie ainsi que le plan des 24 fermes exploitées dans les années 1950 ainsi que le nom des propriétaires : magnifique travail éllaboré par Marcel GAILLARD et André EYMERI

 

 

 

 

 

 

Monsieur MARNAS à gauche, et nos trois animateurs à droite : André EYMERI, Marcel GAILLARD et Gérard BLANC.

 

 

 

Auditoire attentif autour de la grande table...